La ponctuation

Ah non, ça ce sont les onomatopées du Capitaine Haddock.

 Mais je n’en pense pas moins.

 

 

Les

                    et autres, et surtout la virgule ,

Cette merveilleuse et magnifique virgule qu’une fois sur deux je ne place pas au bon endroit.

« Mais enfin Léa, c’est simple comme le bonjour, une virgule marque une courte pause dans la lecture. Elle s’utilise pour mettre en relief un élément placé en tête de phrase, pour séparer un groupe de mots de même nature ou des propositions juxtaposées ».

HEIN !
La belle jambe. Moi pas avoir tout compris.
Pourquoi je ne peux pas placer une virgule là où je sens que c’est bien d’en mettre une ?
« Ma chérie, parce qu’il y a des règles de ponctuation bien précises à appliquer si un jour tu veux devenir une vraie écrivaine. Elles sont nécessaires pour moduler ou cadencer ton discours, donner du sens à tes phrases, mettre en avant certains mots ».
La prise de tête. Moi, je veux juste écrire…
« Oui, seulement tu le fais pour qu’un jour les gens te lisent et comprennent ce que tu racontes, sinon cela ne sert à rien d’écrire. Ou alors, tu n’écris que pour toi ».
Bon. Ben… Je n’ai pas trop le choix. Car j’aimerais, vraiment, vraiment beaucoup, que vous puissiez me comprendre.

Allez « bébé auteur », courage ! Pour bien écrire apprend à poser correctement tes ponctuations.
Merci pour le site : http://www.la-ponctuation.com/ qui nous explique bien mieux que moi les règles que désormais j’essaie d’appliquer.
En fait, maintenant, j’en joue et en rajoute exprès. Na ! les correcteurs.
Dernière petite chose importante, apprise sur le tas. Pour ceux qui ne savent pas : Attention à bien gérer les espaces insécables. Ceci pour éviter que la ponctuation, principalement le point d’exclamation ou d’interrogation se retrouve sur la ligne d’en dessous de la phrase à laquelle il est lié et se retrouve, seul, isolé, esseulé, abandonné, perdu, loin de ses petits, du style :
Salut
!
Au lieu de :
Salut !
Pour éviter cette cassure malheureuse, il existe une combinaison de touche dans Word :

[ctrl]+[shift]+[barre d’espace].

La suite reste entre vos mains et comme le dit si bien Maitre Yoda :

« Avec toi, que la force soit »

A bientôt.

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
© Copyright Léa Gabriel par Réalité Digitale
0
N'hésitez pas à laisser vos commentairesx
()
x